Contre l'infidélité

Qui n’a jamais été tenté de céder aux plaisirs de l’adultère ? Ce que nous ne voulons pas admettre, c’est que la plupart du temps, l’infidélité est le résultat d’une « erreur du système ». Quelque chose ne fonctionne plus dans le couple et la tentation de l’infidélité survient.

infidélité

1. Montrez à votre partenaire qu’il est important pour vous

Beaucoup de personnes voient leur relation comme un bien qui est protégé contre l’oxydation et l’usure. Une personne a toujours besoin de preuves d’amour et d’appréciation.

2. Le sexe n’est pas tout

Souvent les personnes sont infidèles parce que l’intimité émotionnelle leur manque. La proximité physique peut les faire s’ouvrir plus. 

3. N’exagérez pas avec les critiques et les jugements

Ecoutez ce que votre partenaire a à vous dire, ne vous précipitez pas à diagnostiquer ou à critiquer. Posez lui des questions, mais ne les interprétez pas. Il suffit de l’écouter.

4. N’évitez pas les questions difficiles

Donc, il faut s’entraîner avec le goût amer de la sincérité. Apprenez à demander des choses même s’il s’agit des questions très difficiles. Apprenez à demander à votre partenaire ce qu’il n’aime pas dans votre relation sexuelles par exemple, pour pouvoir apporter des «améliorations». Et, bien sûr, préparez vous pour entendre les vérités moins agréables à l’oreille et au cœur.

5. Ne vous montrez pas trop disponibles

Au début d’une relation peut-être que votre partenaire est heureux de voir votre disponibilité. Mais alors, votre présence ne sera plus perçue comme un cadeau, mais comme une routine, comme une habitude. Ne vous fermez pas dans la maison, ne consacrez pas tout le temps à votre relation. Impliquez-vous dans des activités sans rapport avec votre relation ou au  lieu de travail. Faites-le sentir qu’il est encore un chasseur, faites-le travailler dur pour vous séduire et vous conquérir de nouveau.

6. Ne communiquez pas trop!

Peut-être que cela vous semble étrange, mais même si la communication est une condition essentielle, il ne faut pas exagérer. Plutôt que d’essayer d’arracher des paroles de votre partenaire pour comprendre pourquoi il ne passe pas plus de temps avec vous, par exemple, vous feriez mieux de prendre des mesures. Il est erroné de limiter la communication à son niveau verbal. Il y a d’autres moyens de communication plus simples qu’un signe de tête et une réponse apathique. Essayez de vous impliquer ensemble dans des activités comme des cours de danse, une partie de tennis etc.

 

 

Bonnes adresses